La femme parfaite est une connasse ou pourquoi il faut lire ce livre!

la provinciale

La connasse, nous la connaissons toutes ! C’est typiquement la fille toujours pimpante, à la pointe de la mode, qui ne fait jamais de fashion faux pas, qui a un boulot de rêve dans la communication, qui assiste aux défilés de Karl (Lagerfeld), qui tutoie Patrick (Bruel), qui a un mari riche, gentil, attentionné et qui l’adore !

Elle allie avec brio sport et coiffeur, job et enfants et en plus elle organise des dîners pour les relations de son conjoint sans aucune difficulté.  Elle fait des voyages de rêve, elle n’a jamais le cheveu gras ou une robe fripée, ses enfants sont parfaitement bien élevés, elle mange ce qu’elle veut sans prendre un gramme.

Quand vous la croisez, elle vous regarde avec un air condescendant et vous avez l’impression d’être cendrillon dans ses mauvais jours !

Nous avons toutes rencontré une connasse et nous avons toutes eu envie de lui mettre des claques. La femme parfaite donc, oui mais existe-t-elle vraiment ? N’y-a-t-il pas une faille quelque part ? C’est ce qu’ont essayé de nous démontrer les jumelles Marie-Aldine et Anne-Sophie Girard dans leur bouquin « La femme parfaite est une connasse. » Elles décortiquent nos manies et nos failles avec brio et humour.

Ce petit livre  se savoure en quelques heures.  C’est en fait  un guide émaillé par 25 règles à mettre en pratique.

Exemple : règle n°1 :  «  On arrêtera de montrer à notre coiffeur la photo d’une mannequin blonde aux cheveux bouclés alors qu’on est brune aux cheveux filasses »

Ou la règle n°11 : «  On assimilera que personne ne sait appliquer un autobronzant correctement, c’est une légende ! »

Je l’ai lu d’une traite puis je suis revenue à certains passages hilarants :

La théorie du « foutu pour foutu »

« Chaque début de semaine, on décide de se mettre au régime, et puis ce matin au bureau des pains au chocolat nous font de l’œil. Et là c’est le drame ! Vous allez nous dire un pain au chocolat c’est pas grave ! C’est vrai, mais là se met en place la théorie du foutu pour foutu : foutu pour foutu je vais prendre un second pain au chocolat ! »

« Je ne suis pas allée à la salle de sport cette semaine : foutu pour foutu je ne vais pas y aller de l’année ! »

La liste des chansons que l’on aime mais que l’on n’avouera jamais de peur de passer pour une bille.

La liste des questions à ne pas poser à votre conjoint si vous ne souhaitez pas avoir les réponses.

La théorie du « jamais le premier soir ».

La théorie de la vendeuse : «  Quand on demande une taille 40 et qu’elle ose répondre : «  han nan, désolée les grandes tailles sont parties tout de suite »

Ce bouquin n’est pas de la grande littérature et ne restera pas dans les annales mais il a eu le mérite de ma faire sourire et pour 5 euros, je vous garantis de bons moments à partager avec vos copines !

 

macaron-redactrices-rose-300pxCet article est paru en avant première sur le Webzine So busygirls

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

9 Commentaires

  1. 21 mars 2014 / 18 h 05 min

    franchement, c’est bien le genre de lecture dont j’ai besoin ! Légère, légère….

  2. Paule
    20 mars 2014 / 7 h 34 min

    J’ai lu ce petit bouquin d’une traite moi aussi et j’ai bien ri. Nous connaissons toutes des femmes parfaites qui nous énervent !

  3. 20 mars 2014 / 6 h 06 min

    De temps à autre, ça fait du bien de lire de la littérature bien légère, mais à travers vos exemples choisis, il y a tout de même quelques vérités ! Si cela peut nous aider à nous déculpabiliser…

    • 20 mars 2014 / 7 h 32 min

      Déjà cela nous fait sourire et pourquoi pas déculpabiliser !

  4. todoeslavida
    20 mars 2014 / 0 h 06 min

    bonsoir Corinne.

    La femme parfaite, je ne connais pas, à part moi ☺☺☺….
    Ce livre est un d’œil à toutes celles qui veulent être riche, belle, intelligente, mère parfaite, amante parfaite, un travail parfait…enfin bref le monde merveilleux d’une femme active et épanouie…Ouf…j’espère que tout y est ou presque..

    AH…Si c’était simple…je trouve génial ce livre, une bonne caricature de la femme qui se veut conforme à l’idéologie de la femme actuelle avec humour et conseils très amusants, enfin bref divertissant à souhait.

    Pour moi, parfaite o pas , je construis ma route de femme de la cinquantaine épanouie et heureuse de mon parcours.

    Voilà…

    Á te lire très bientôt et dis-nous si tu es parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *