Humeur du jour L'AIR DU TEMPS

MA VIE : MON SAC

21 janvier 2013

la provincialeMollement allongé sur le canapé je demande à Chéri de fouiller dans mon sac pour m’ apporter mon portable. Au lieu de fouiller il dépose le sac à mes pieds en me demandant de fouiller moi même.

Pourquoi ? Respect de mon intimité ? Que néni !

Il a tout simplement peur ! Peur de découvrir le contenu de mon sac à main , peur de fouiller dans 3 kg d’objets (qu’il juge inutiles !!!) .

J’entends régulièrement :

– Que transportes-tu  dans ton sac ?

-Tu es sure que tu as besoin de trimbaler tout ça ?

-Si tu avais moins de bazars dans ton sac tu trouverais tes clés !

Oui je sais je transporte ma maison dans mon sac, c’est une question de survie ! Car c’est bien connu j’ai besoin de tout !!!

Oui mais alors pourquoi 4 fois par semaine suis-je totalement paniquée quand :

– J’ai perdu les clés de ma voiture

– On m’a volé ma carte bleue

– je demande à Chéri de faire sonner mon téléphone car il a disparu

– J’ai oublié mon rouge à lèvres au boulot !

Et quelques minutes après avoir fébrilement vidé mon sac sur le tapis , tout est là ! Grand sourire « c’était dans mon sac» ! Et soupir de Cheri !

Alors puisque je suis coutumière de ce genre de comportement pourquoi continuer à trimbaler ma vie dans des sacs toujours plus grands ? Car je suis honnête je n’ai pas souvent l’usage de tout ce que je trimballe.

Je pense que cela vient d’un instinct de protection. Un immense sac rempli me rassure, me donne confiance en moi.

Le matin, je pars de mon cocon, mon refuge ma maison mais je ne suis pas seule car j’ai une partie de ma vie dans mon sac…. Au cas ou !

– Au cas ou je serai kidnappée ce soir, j’ai une rechange de collants, du déodorant, une pochette brosse à dent-dentifrice et une brosse à cheveuxIMG_0867 !!!!

– Au cas ou mon supermarché préféré serait en grève j’ai une boite de gâteaux, des barres de céréales et une bouteille d’eau

– Au cas ou je m’effondrerait en larmes au bureau j’ai une trousse de maquillage complète pour me refaire une beauté.

– Au cas ou toutes les pharmacies décidaient de fermer leurs portes, j’ai une trousse d’urgence

– Au cas ou je passerais la nuit dans un Tram en panne , j’ai un énorme bouquin à lire…

– Au cas ou ma mémoire flancherait d’un coup j’ai un agenda XXL ou tout est noté ….

La liste «des au cas ou » peut s’avérer très longue….

Je me suis rendue compte que la relation avec mon sac devenait pathologique le soir où, invitée chez des copains, l’hôtesse me propose de prendre mon sac et mon manteau pour les ranger. Au secours non ! Pas mon sac je le garde avec moi !!! Pourquoi ? À priori je suis chez des amis, en confiance , un cambrioleur ne viendra pas ce soir, je peux récupérer mon sac à ma guise si j’en ai besoin …. Mais non il faut que je le garde près de moi !

Au cas ou ……

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Mathilde 21 janvier 2013 at 7 h 58 min

    Je me reconnais bien dans cette description ! j ai toujours des sacs immenses et un bazar pas possible ! bonne journee

    • Reply corinne 21 janvier 2013 at 8 h 01 min

      Comme beaucoup de filles ma belle !

  • Reply Lôla Peste 21 janvier 2013 at 6 h 18 min

    J’ai connu mais depuis quelques mois j’ai réduit, déjà j’ai investi dans une pochette où je range tout, le chéquier, les cartes, le porte-monnaie etc et je glisse ça dans le sac. Je déteste avoir un sac trop lourd….
    Pour le livre, il est donc plus que temps que tu passes à l’électronique, au cas où tu ne sois pas coincée une nuit mais un mois dans le métro… 🙂

    • Reply corinne 21 janvier 2013 at 8 h 00 min

      Je pense investir dans une pochette ou plusieurs !!! je n’arrive pas à avoir un tout petit sac c’est impossible mais le système des pochettes me semble tres bien !

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    MES SOLDES « SUD EXPRESS »

    Je consulte souvent  le site de vente en ligne Place des tendances. Je choisis des tenues que je mets dans...

    Fermer