A ma soeur

A ma soeur

Le blog d une provinciale« Toi la soeur que je n’ai jamais eue sais tu si tu avais vécu ce que nous aurions fait ensemble  »

Toi la soeur que je n’ai jamais eue ,j’ai envie de t’ inventer, de te donner une identité , de te faire vivre au quotidien afin de tout partager. Les secrets, les angoisses, les joies et les délires.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue , j’aurais aimé que tu sois là dans les moments difficiles et dans les moments tristes. J’aurais aimé que tu m’épaules , je t’aurais également aidé à passer les caps de la vie, nous aurions pu nous liguer gentiment contre les réprimandes de nos parents, nous aurions pu nous moquer de nos profs et de nos petits amis. Notre complicité aurait fait merveille.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue, j’aurais aimé pouvoir te montrer mes nouvelles chaussures, et ma nouvelle coiffure, j’aurais aimé te demander ton avis , j’aurais aimé te contredire, parler et rire. J’aurai aimé me disputer pour des bêtises et me réconcilier.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue, j’aurais aimé plus tard te retrouver devant une cheminée en buvant un thé pour parler de mes neveux, de ton mari, de mes enfants, pour pouvoir faire des projets de Fêtes, de vacances en famille.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue , j’aurais aimé te présenter fièrement à mes amies en disant «Oui c’est ma soeur» j’aurais aimé te faire partager mes livres, mes disques, mes passions. J’aurais aimé passer du temps dans une salle de cinéma , refaire le monde devant un verre.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue j’aurais aimé que tu sois là simplement sans rien te demander.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue, nous aurions pu comparer nos régimes, nos masques de beauté, nos dressings,  échanger nos trucs de filles .

Toi la soeur que je n’ai jamais eue, tu aurais été grande, belle et mince, je t’aurais certainement enviée, j’aurais voulu te ressembler, tu serais devenue mon modèle.

Toi la soeur que je n’ai jamais eue maintenant que l’horloge du temps commence son lent travail j’aimerais tant que tu sois là.

La vie en a voulu autrement , tu n’as pas survécue et je suis restée seule.

 

Article paru en exclusivité sur « So busy Girls » 

Toile : Corinne Grima

Suivre:
Partager:

3 Commentaires

  1. 12 février 2013 / 18 h 00 min

    C’était difficile à dire mais necessaire, merci pour ton commentaire bises

  2. 8 février 2013 / 19 h 33 min

    Je reste sans voix
    Très beau et très touchant
    Je t’embrasse

    • 12 février 2013 / 17 h 56 min

      Merci Sylvie c’est tres gentil , à bientôt

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?