AU REVOIR

 

PAPAJ’ai beaucoup hésité à écrire cet article. Et je me suis dit que ce blog me représente, qu’il fait partie de ma vie depuis presque 4 ans maintenant et j’ai eu envie d’écrire cet hommage à mon Père qui nous a quitté brusquement le 28 décembre dernier.

Mon père était mon héros. Il m’a légué ses valeurs, son amour de la nature, de la mer, des animaux et de la liberté. C’était un homme formidable, gai, rieur, gentil, attentionné, débordant de fierté pour sa fille et ses petites filles.

Courageux, tendre, pudique il a veillé sur sa famille avec amour et gentillesse.

J’ai partagé de grands moments de complicité seule avec lui, toujours au bord de la mer. Nous passions de longs moments sur son bateau en attendant que le poisson morde et nous restions des heures à parler ou à nous taire en regardant la mer. Ce sont ces moments là dont je veux me souvenir.

Il a veillé sur moi durant toutes ces années, il était fier de mes réussites et il partageait mes peines.

Il ne sera plus là maintenant pour me guider, me donner des conseils, m’aider, me chérir.

Perdre son père que ce soit à 30 ans ou à plus de 50 est une épreuve difficile et douloureuse. Epreuve que je vais traverser avec le soutien de ma famille et de mes amis.

J’aurais aimé à l’aube de cette nouvelle année écrire un post gai et festif. Je vous impose un article triste mais j’avais besoin d’envoyer cet hommage à mon Père via mon blog.

J’espère que vous comprendrez.

 

Suivre:
Partager:

36 Commentaires

  1. nausikaa63
    3 janvier 2015 / 10 h 58 min

    J’ai pleuré en lisant ton article Corinne. C’est une telle épreuve de perdre son papa ou sa maman, et si long d’apprendre à vivre sans eux. Mais tu verras avec le temps, la souffrance laissera petit à petit de plus en plus de moments de sérénité et j’espère que tu auras la chance d’avoir la visite de ton papa dans tes rêves. Quelquefois ma mère vient me voir, c’est très rare mais je me dis qu’elle passe de temps en temps. La lecture des livres de Patricia Darré (https://fr-fr.facebook.com/pages/Un-souffle-vers-l%C3%A9ternit%C3%A9-Patricia-Darr%C3%A9-Page-Officielle/171487372951441) m’ont beaucoup aidée.
    Je pense très fort à toi.

  2. 3 janvier 2015 / 0 h 29 min

    Je comprends tout à fait ton besoin d’écrire ta douleur, ton hommage. J’ai perdu mon papa il y a 2 ans, un 30 décembre. Ma maman est partie en août dernier. Même à 50 ans on devient alors orpheline, il n’y a pas d’âge pour cela.
    Je te présente toutes mes condoléances. Courage pour ces semaines qui vont être difficiles.

  3. 2 janvier 2015 / 20 h 03 min

    Ma chère Corinne.J’attendais d’avoir mon bras droit liberre du plâtre pour t’ecrire et écouvre ton bloc,c’est donc du doigt gauche que je te frappe ces lignes
    Je comprends très bien ce que tu écris sur le départ de ton pauvre papa,cela fait du bien d’exprimer ses sentiments.

    Partage avec ta maman mes condoléances attristées,et croyez moi je compatis pleinement a votre douleur,hélas il faut se résigner et espérer qu’a présent il de trouve dans un monde que l’on dit meilleur.
    Le temps passe,la vie continue mais le souvenir de nos chers disparus,reste toujours dans notre coeur..
    Que l’an nouveau vous apporte la santé et le réconfort pour supporter cette terrible. épreuve je devine que vous serez bien entourées.
    Je
    pense a vous et je vous embrasse bien affectueusement

    ARLETTE GRIMA…

  4. dentale catherine
    2 janvier 2015 / 19 h 13 min

    les jolis souvenirs que vous avez de votre pere ,son Amour pour vous et vos enfants ,tous ces bons moments partages …..tout cela vous aidera a traverser cettte douloureuse epreuve en les evoquant le plus souvent possible quand la douleur sera moins aigue ,heureusement que le temps apaise ces douelurs
    Bien sur Noel sera tout a fait different maintenant mais en tout cas vous n avez pas de compte a regler avec votre Papa qui devait ressentir tout l Amour que vous et vos filles aviez pour lui ,.Que d Amour mutuel !!! soyez fier de cela et c est aussi un bel exemple de relation familiale que vous donnez a vos filles. Prenez soin de vous Corinne ,je pense a vous et je compatis totalement .Que 2015 vous apporte rapidement un peu de soulagement ;je vous embrasse

  5. minouche7
    2 janvier 2015 / 18 h 18 min

    Même si “la chose” est attendue, elle ne nous laisse jamais indemne, douleur, tristesse parfois regrets. Pour ma part j’ai toujours eu l’impression de ne pas lui avoir tout dit. Corinne je suis sûre que tu as fait de ton mieux pour ton père et que tu lui as donné l’amour qu’une fille peut porter à ce père tant aimé.
    Tu as le droit d’être triste, un père c’est aussi une partie de nous même.
    Affectueusement.

  6. ninaio
    2 janvier 2015 / 17 h 46 min

    Bonjour,
    Mon papa est décédé, il y a quelques années maintenant, même si en apparence pour mes enfants et mon mari, ma vie semblait normale, j’ai mis de long mois pour que le chagrin s’apaise. Et je lui parle toujours même si je me suis éloigné de l’église depuis longtemps et qu’il ne me répond pas …
    courage et continuez votre blog qui me ressemble

  7. Sophie
    2 janvier 2015 / 16 h 58 min

    Hélas nous sommes nombreuses a
    être passée par ces moments douloureux ; alors oui , on comprend.

  8. 2 janvier 2015 / 15 h 58 min

    Je n’ai pas de mots malheureusement pour soulager ta peine… <3

  9. 2 janvier 2015 / 12 h 35 min

    Je suis extrêmement touchée par tous vos commentaires , je prendrai le temps de vous répondre. Merci à vous d’être présents sur ce blog.

  10. 2 janvier 2015 / 10 h 25 min

    Je te présente mes plus sincères condoléances et je pense fort à toi.
    Je t’embrasse.

  11. nadia
    2 janvier 2015 / 5 h 37 min

    partager c’est se rapprocher de notre humanité à toutes qui fait qu’au delà de nos vies différentes, je puisse être émue de te savoir dans le chagrin. La perte d’un être cher est bouleversante , le miracle vient que celui-ci ne part jamais très loin quand la relation est aussi belle que celle que tu décris; ainsi va la vie
    bien à toi

  12. céline
    1 janvier 2015 / 20 h 55 min

    bonsoir et bravo pour cette émotion partagée……vous avez raison on ne peut pas être gai sur commande, ou par convention….et si c’était le moment que vous avez jugé nécessaire pour rendre hommage à votre père, vous avez eu raison de laisser parler votre coeur

  13. 1 janvier 2015 / 17 h 31 min

    tu as raison, le partage est nécessaire, ça allège la peine. Mon père est parti un 26 décembre, ce sont des dates mémoires comme je les appelle. Petit à petit il n’y a que les bons souvenirs qui restent, courage.

  14. Terranova Annie
    1 janvier 2015 / 17 h 22 min

    Corinne ma cousine. Tu as rendu un très bel hommage à ton papa en prenant ton blog comme exutoire. Je te comprends aisément car je suis moi aussi passée par là… C’est un carnet qui m’a servi de “recueil”. J’ai mis des années avant de pouvoir regarder une photo, un souvenir… Même avec le recul j’ai encore du mal… mais il faut passer à autre chose et garder en mémoire l’excellente personne qu’était mon papa, qu’était le tien. Ton blog de sert de “soupape” pour évacuer ta douleur par l’écriture. Je t’embrasse et pense à toi et à ta maman. Annie et Jo.

  15. Marie Ray
    1 janvier 2015 / 16 h 00 min

    Tu as bien fait d’en parler , je suis sûre que tu garderas a jamais tout ses souvenirs et toutes les choses que vous avez partagé ensemble. Courage et je te souhaite le meilleur de la vie , por cette nouvelle année .

  16. 1 janvier 2015 / 15 h 46 min

    Je suis en train de vivre exactement la même chose que toi, et je sais ce que tu ressens et ce que tu vis ! Ayant également rédigé un article à ce sujet sur mon blog, je sais à quel point écrire peut parfois être libérateur ! Je te souhaite plein plein plein de courage, et suis de tout coeur avec toi !

    Madame Maurice
    https://mmemaurice.blogspot.fr

  17. 1 janvier 2015 / 13 h 24 min

    Quel émouvant hommage.
    Bon courage à toi en espérant que cette nouvelle année soit la plus douce possible.
    Bises

  18. chiffonsmacarons
    1 janvier 2015 / 12 h 19 min

    Quand on perd un être cher à cette époque, toutes les fêtes de fin d’année des prochaines années resteront marquées de son empreinte.
    Je te souhaite bon courage et c’était un très joli hommage

  19. Bernieshoot
    1 janvier 2015 / 12 h 09 min

    Un hommage empli de l’amour que tu as pour lui.. mon père nous avait quitté en décembre aussi ..
    Ton respire ta personnalité, il est plein de sincérité.
    Tous mes vœux de courage pour 2015

  20. Cathy
    1 janvier 2015 / 11 h 55 min

    Très doux hommage et merveilleuses pensées que je partage avec toi car j’ai perdu mon mari. Il avait 43 ans. et mon grand garçon n’a de cesse de souffrir de cette absence. Et bcq de gens autour de nous nous disent : mais il a dû oublier maintenant… Oublier son papa ? Jamais. Il l’aura trjs dans son coeur comme toi et il te portera tjrs avec ces belles valeurs qu’il a su te transmettre, ces doux moments plein d’amour que vous avez partagés. Cela fait de toi celle que tu es aujourd’hui : une belle personne capable de donner à ton entourage beaucoup d’amour et ce blog est le reflet de ce que tu donnes avec gentillesse et générosité. Perdre son papa à n’importe quel âge fait de nous un orphelin et c’est un manque énorme. On le compense avec son entourage mais il ne comblera jamais ce grand départ. Belle année 2015. Garde bien ton papa dans ton coeur. Il est là et veille sur toi comme je suis convaincue que son papa veille sur son merveilleux garçon.

  21. Claudine
    1 janvier 2015 / 11 h 21 min

    Son souvenir restera toujours dans le coeur de ceux qui l’ont aimé….
    Et sera même transmis à ceux qui n’ont pu le connaitre!
    Courage !
    Tendresse
    Claudine

  22. Edith
    1 janvier 2015 / 11 h 15 min

    Je comprends très bien et tu lui a rendu un très bel hommage. Bon courage dans cette douloureuse épreuve.
    Bises

  23. Cath
    1 janvier 2015 / 11 h 02 min

    Quel bel hommage , pourquoi ne pas partager sa tristesse !! Pensée particulière pour vous et toute votre famille. Votre père sera toujours là pour vous guider …une petite étoile … Bises

  24. 1 janvier 2015 / 10 h 53 min

    toutes mes pensées vont vers toi Corinne …

  25. martine
    1 janvier 2015 / 10 h 20 min

    Je comprends bel hommage courage

  26. 1 janvier 2015 / 9 h 47 min

    C’est un article bien triste que nous découvrons sur votre blog ce matin. Vous avez bien fait d’en parler, nos vœux pour la nouvelle année auraient été si maladroits !
    Que vous dire, nous pouvons juste vous exprimer notre sympathie

  27. Lucienne Deplan
    1 janvier 2015 / 9 h 44 min

    de tout coeur avec vous pour la disparition de votre papa et quand même bonne année 2015

  28. 1 janvier 2015 / 9 h 42 min

    C’est tellement triste un depart au moment des fêtes de fin d’année. La vie est cruelle parfois. bon courage à toi

  29. chocolasco
    1 janvier 2015 / 9 h 40 min

    Bonjour Corinne!
    Vous avez bien fait d’écrire ce billet, c’est un hommage à votre papa , perdre un parent, c’est toute l’enfance qui remonte au coeur d’un seul coup…les souvenirs débordent, pour une fille, le père a toujours été l’homme que nous avons cherché à travers tous les hommes, car vous l’écrivez très justement: il est notre héros… Lui dire avec vos amies blogueuses, au revoir, est le prolongement de ce qui le rendait fier de vous: votre authenticité… s’il s’est éteint comme on dit… la lumière de ce qu’il vous a transmis continuera d’illuminer votre vie, le chagrin est là, c’est la dernière forme de respect pour ceux que l’on aime, mais la force de vie demeure pour continuer de les garder présent dans notre coeur… Faites au mieux pour vous, pour ne pas ajouter de la souffrance à la souffrance, si vous absentez du blog, vous semble nécessaire, faites le, si au contraire, écrire, vous fait du bien, faites-le, quoi que vous fassiez, vous le savez, il l’approuvera. Avec sympathie

  30. 1 janvier 2015 / 9 h 06 min

    Toutes mes pensées à toi Corinne. Cela fait un choc lorsque l’on s’aperçoit que ses parents ne sont pas éternels comme on l’aurait voulu. Bises

  31. Mireille
    1 janvier 2015 / 9 h 04 min

    Toutes mes pensées sont pour vous.

  32. Nadine
    1 janvier 2015 / 8 h 41 min

    Courage Corinne, rien ne remplace un Papa et les mots sont vides pour exprimer son soutien. En cette nouvelle année sachez que tous vos amis vous comprennent avec affection.

  33. Patricia
    1 janvier 2015 / 8 h 25 min

    J’ai perdu mon père il y a 21 ans, un 23 décembre et depuis tout ce temps l’arrivée des fêtes n’a plus la même saveur… Perdre son père c’est redevenir une petite fille qui se demande vers qui elle va se tourner en cas de coup dur… Belle année Corinne, la vie est malgré tout si belle…

  34. POLA Violetta
    1 janvier 2015 / 7 h 32 min

    Bonjour ! Je suis désolée ! J’ai perdu ma mère un soir de Noël il y a plusieurs années. Je sais combien cela peut faire souffrir. Je suis de tout cœur avec vous. Que 2015 vous soit plus clémente. Amicalement. V. Pola

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.