Catherine, une dame mature exceptionnelle

Aujourd’hui je suis très heureuse de vous présenter Catherine.Une femme mature épanouie et très inspirante. Catherine a un blog , un compte instagram et surtout une chaîne YouTube où elle propose des conseils de soins de peau et de make up. Mais elle nous incite également à la lecture avec des revues littéraires mensuelles.

Sommaire
5 L’interview de Catherine Dame Mature

Dame mature : ma YouTubeuse préférée

Vous n’êtes pas sans savoir que je viens de remettre en ligne ma mini chaine youtube et bien évidemment je regarde et j’écoute d’autres YouTubeuses. 

C’est en surfant sur ce réseau que j’ai découvert la chaîne de Catherine par hasard. Immédiatement intéressée par le nom de Dame Mature ! 

J’ai visionné pratiquement toutes ses vidéos en un week-end et j’ai été séduite par sa façon de se présenter, sa classe, sa culture et son intelligence. 

Entendre une femme s’exprimer avec grâce et élégance fait vraiment plaisir.

Depuis que je la suis, j’ai repris goût au maquillage, moi qui avait délaissé cet art en travaillant à domicile. 

Catherine, ancienne journaliste télévisuelle, nous offre un florilège de vidéos toutes plus passionnantes les unes que les autres. Qu’elle parle beauté ou littérature, elle est inspirante, sympathique et donne envie de prendre un thé avec elle pour papoter amicalement. 

Dame mature

Dame mature une youtubeuse authentique

Ce que j’ai vraiment apprécié c’est que Catherine ne triche pas. Elle n’utilise aucun subterfuge pour parler de soins de peau. elle se montre telle qu’elle est sans ostentation et de façon très naturelle. 

C’est d’autant plus méritant, car ce n’est pas facile de se montrer sans fard et avec des bigoudis sur une plateforme sociale. Personnellement je n’ai pas son courage !

Catherine est le genre de femme qui nous réconcilie avec notre âge, nos rides, nos complexes. Elle nous donne une sacrée leçon d’acceptation de soi.

Certes, elle présente des produits qu’elle reçoit, elle en achète également,  mais elle le fait très simplement, très naturellement  et on voit immédiatement les effets de ces produits sur elle, en étant certaine de sa franchise. 

Je suis loin d’être la seule à l’apprécier au vu du succès de sa chaîne et des commentaires élogieux de ses lectrices.

Les youtubeuses majuscules

Nous sommes vraiment une petite poignée de femmes majuscules à nous essayer à la vidéo, car cette plate-forme fait la part belle aux très jeunes femmes, surtout en matière de mode et de beauté. Pour ce qui concerne la cuisine, ou le ménage, ce sont les quarantenaires qui tiennent le haut du pavé.

Qu’elle place pour les femmes matures que nous sommes ? 

J’oserai dire toute la place ! 

Catherine est le reflet de ces femmes plus toutes jeunes mais qui aiment la vie, qui ont envie d’exercer un métier dans le monde du digital et qui le font avec talent. 

Afin de vous la présenter, je lui ai proposé de répondre à quelques questions. Je suis certaine que vous allez adorer ! 

Retrouvez Catherine, en mode Majuscule,  sur son blog, sur sa chaîne YouTube et suivez-la sur son compte Instagram, compte sur lequel elle organise régulièrement des “Live” avec des personnes inspirantes.

Et lorsque deux bavardes se rencontrent, cela donne une longue interview que je vous laisse découvrir.

Dame mature

L’interview de Catherine Dame Mature

1/ Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 61 ans, je vis à la campagne j’ai la chance d’avoir une grande maison, chose que j’ai appréciée pendant le confinement !

Je suis remariée et j’ai un fils de 35 ans et une “presque fille” de 21 ans, Emma, la fille de mon époux.

2/ Tu as quitté ton emploi avant l’âge légal, comment as-tu vécu cet événement ?

Un jour j’ai pris mon sac et je suis partie de mon boulot, que j’adorais, pour toujours. 

J’étais journaliste à France Télévision , et j’ai été victime de l’âgisme. Je me suis rendue compte qu’on ne me proposait plus de passer à l’antenne, sous prétexte de rajeunir les émissions, par contre des collègues plus vieux y œuvraient toujours en présentant le journal.

J’ai voulu protester mais j’ai subi des pressions pour me pousser à la faute. Écoeurée et dégoutée, j’ai quitté mon emploi un jour en prenant mon sac et mon manteau pour ne plus revenir.

Après un burn out de six mois j’ai négocié mon départ. Finalement ce fut une libération et cette mise à l’écart m’a rendue service.

3/ Tu as une chaîne YouTube à succès, et tu es une source d’inspiration pour les femmes de plus de 50 ans, Comment vis-tu cette aventure ?

J’ai créé ma chaîne pour donner aux femmes l’envie de reprendre confiance en elles. On arrive à un âge où l’on est maltraitées par la société. On nous met au rancart alors que nous avons tant à donner.

L’essence de ma chaîne c’est justement de redonner ce pouvoir aux femmes, leur donner envie de se sentir belles, de regagner leur confiance en elles

J’ai envie de leur dire que non elles ne sont pas finies, que oui elles ont de belles compétences, et qu’elles sont un plus pour la société. Les femmes de nos âges soutiennent leurs enfants, s’occupent de leurs parents. Elles sont le pilier de la société et j’en ai marre des cons qui veulent nous flinguer et nous mettre hors jeu.  

A l’arrivée de la Ménopause nous sommes fragiles, nous perdons confiance en nous. 

Le but de ma chaine c’est de leur redonner confiance, leur apprendre à se regarder dans une glace en se disant qu’elles sont belles, fortes et indispensables ! Il faut arrêter de se sentir inférieures pour une date sur un calendrier.

4/ Comment t’es venue cette idée de chaîne qui parle aux femmes de Make Up mais qui les aide également à se sentir mieux ?

Le make up est une passion depuis mon plus jeune âge. Je regardais des vidéos sur YouTube et je trouvais génial ces jeunes femmes qui donnaient des conseils. J’adorais découvrir des techniques et je les trouvais magnifiques.  Ce fut une révélation et j’ai eu envie moi aussi de me lancer  

Habituée à parler devant une caméra de part mon métier, j’ai eu envie de lier mes deux passions en créant ma chaine. Cela m’a permis de concilier mon cœur de métier avec ce que j’aime.

5/ Pourquoi une chaîne Make Up ?

J’avais pensé à une chaîne de développement personnel mais j’ai préféré faire passer mes messages via le make up que j’adore depuis que je suis toute petite. 

C’est léger et ludique mais c’est une arme puissante de  vraie réaffirmation  de soi. 

Nous les femmes sommes capables de faire des choses difficiles, soutenir nos enfants, s’occuper de nos parents âgés, nous vivons plusieurs vies et le make up permet de nous alléger.

C’est important de prendre un petit moment pour soi, seule devant sa glace et de se dire “je t’aime, je suis une belle personne, j’ai de la valeur”.

On pose un bon sérum sur notre visage, une bonne crème, on réalise un joli maquillage et on se dit “elle est pas mal cette femme !”

Ce n’est pas parce que l’on aime se maquiller que l’on est stupide et superficielle ! On le fait pour nous avant de le faire pour les autres.  

Je reste persuadée que se maquiller , prendre soin de soi, s’aimer permet de mieux aller vers les autres.

7/ Tu es très naturelle dans tes vidéos  et surtout très franche, que penses-tu de la médecine esthétique pour une femme de plus de 60 ans ?

Je suis très claire, je ne veux rien faire et le premier qui approche une aiguille de mon visage je le mords ! Je ne veux pas qu’on touche à mon visage.

Je dis aux femmes, acceptez vous comme vous êtes, je leur montre les effets des crèmes sur mon visage, je ne vais pas par derrière aller faire des piqûres et repulper mes rides, ce serait incohérent ! 

C’est malheureusement toute l’ambiguïté de notre société qui nous somme d’aller nous faire piquer pour nous sentir mieux et qui critique celles qui le font ! A ce moment de notre vie, quoi qu’on fasse nous sommes en butte à la critique. 

Chacune est libre de faire ce qu’elle veut, mais pour ma part je trouve que prôner l’acceptation de soi à nos âges et aller me faire des injections ou retendre le visage serait totalement incohérent. Je réhausse mon teint et je repulpe mon visage avec des soins et du make up. Je suis très transparente avec mes abonnées, je fais ce que je dis et je me montre comme je suis.

6/ Tu te montres souvent au naturel démaquillée sur tes vidéos, notamment avec des bigoudis afin de proposer un make up, as-tu eu des réflexions ? Et si oui comment les gères-tu ?

Je veux montrer aux femmes que je suis comme elle , pas de lifting, pas d’injections, pas de teinture, je mets des bigoudis pour donner du volume à mes cheveux fins, 

J’ai les mêmes soucis qu’elles, j’ai les mêmes angoisses je suis comme elles . 

7/ Tu es reconnue comme une influenceuse, une spécialiste en make up et les marques te contactent pour faire des conférences et pour promouvoir leurs produits , comment vis-tu ces expériences, comment choisis-tu tes  collaborations ?

Etre influenceuse c’est la transition avec le journalisme, qui s’est fait naturellement. Je revendique le terme d’influenceuse dans le bon sens du terme. Car ce n’est que du positif et de la bienveillance. En tant que journaliste on disait à l’époque leader d’opinion, c’est la même chose.

Concernant les marques c’est mon problème. J’avoue que je suis contente que les marques me sollicitent, et m’envoient leurs produits, mais je n’aime pas les YouTubeuses qui prônent un produit parce qu’elles sont rémunérées par la marque pour le faire. Cela me chiffonne et je pense qu’il y a moins de sincérité dans ce qu’elles disent.

Je veux garder mon libre arbitre et je ne conseille que des marques que j’aime.

 Le plus souvent, ce sont des produits que j’ai achetés car depuis que ma chaine existe, j’ai investi dans mes collections. Les marques commencent à me contacter depuis 6 mois.

Je ne suis pas rémunérée par les marques et je ne le veux pas. J’ai d’autres sources de revenus et cela me libère de ce lien.

Pour moi, le bon compromis, c’est de faire ce que je faisais en tant que journaliste, c’est-à-dire demander aux marques de m’envoyer les produits en service de presse. J’achète beaucoup de produits et je suis transparente, quand j’en reçois pour les tester, je le dis.

 C’est un véritable travail et c’est un échange. Mes abonnées savent qu’elles peuvent me faire confiance si je donne un avis sur un produit c’est un avis sincère et éclairé. 

Une chose importante,  je ne porte aucun jugement sur le produit. Je dis que j’aime ou pas que cela me convient ou pas mais je ne dis pas qu’il ne faut pas l’utiliser. Parce que ce qui ne me convient pas peut très bien convenir à une autre. Ce que je présente en vidéo c’est vraiment ce que j’ai aimé et ce qui va me convenir. Je le fais en toute transparence et mes abonnées me font confiance.

8/ Comment vis-tu les critiques ?

J’en ai peu , il m’arrive d’avoir des commentaires notamment sur le nombre de produits que je possède. Certaines ne croient pas en ma sincérité quand je dis que ce sont des achats personnels. Ces personnes je les supprime et je ne publie pas leurs commentaires. 

C’est ma chaîne et je ne suis pas là pour me faire insulter. Personne n’est obligé de me suivre et si on ne croit pas en ma sincérité, on passe son chemin. 

Et, je ne réponds pas j’ai autre chose à faire ! Les gens qui ne m’aiment pas sont parfaitement libres, mais alors ils ne viennent pas chez moi ! Mais c’est un épiphénomène car en general je n’ai que des commentaires bienveillants.

9/ Tu parles de make up, est ce que tu envisages de parler de mode ?

Oui, mais je me dis que c’est un autre savoir-faire, Cela me tente énormément, je commence à m’intéresser au phénomène de la garde robe capsule. J’adore ce concept où on a un minimum de pièces à combiner chaque jour pour se faire une tenue différente. 

J’ai envie de le faire mais pour le moment je n’ose pas. 

10/ Penses-tu être plus épanouie aujourd’hui d’un point de vue professionnel et personnel

Je ne fais pas de comparaison, chaque âge de la vie est intéressant.  J’ai adoré mon métier je n’ai aucun regret j’ai eu la chance inouïe de faire le métier que j’aimais. 

Ce qui me ravie, c’est d’être née au bon moment, et d’avoir à 60 ans tous ces outils numériques merveilleux qui nous permettent de prendre la parole et de dire ce que l’on a à dire. 

C’est un devoir qui incombe à notre génération, puisqu’on a ces outils dans les mains, de nous en servir, notamment pour montrer aux jeunes femmes qui nous suivent qu’il ne faut pas avoir peur de vieillir, qu’elles ne seront pas finies quand elles auront 50 ans. Nous avons  cette mission de transmission générationnelle.

Je suis fière de pouvoir apprendre à maîtriser ces outils que sont les plateformes numériques qui nous permettent de travailler de chez nous, d’avoir une audience, de prendre la parole.

Mais ce n’est ni mieux ni moins bien qu’avant.  Je ne fais pas de comparaison et en général je regarde assez peu dans le rétroviseur , je vais de l’avant.

D’ailleurs, comme le dit Josiane Asmane, dans son livre, “Les fleurs de l’âge”, toutes ces femmes qui se réinventent ont pour caractéristique de regarder devant elles et pas derrière. J’aime à dire sur mon blog et dans mes vidéos, j’ai 60 ans et j’ai de l’avenir ! Et je ne veux pas me laisser abimer par les paroles d’une personne qui va me dire que je suis trop vieille !

Et puis j’ai une vie familiale heureuse donc ça compte énormément. Je suis dans cet âge où on peut tout concilier, le fait de travailler chez soi, de définir nos horaires, de ne pas avoir un “chefaillon” sur le dos. Je gère mon temps à ma guise tout en travaillant et c’est super épanouissant. Je suis ma propre Boss , c’est moi qui décide et ça c’est très important.

11/ quels conseils donnes-tu à une femme de notre âge qui se desepère de vieillir ?

Qu’elle arrête de se désespérer qu’elle se réjouisse d’être vivante. On a la chance de pouvoir vieillir en bonne santé, on doit s’en réjouir. Ne pas passer son temps à se désespérer de vieillir c’est une perte de temps ! Il faut arrêter avec cette croyance que la beauté c’est d’avoir 17 ans, pas un gramme de trop et le visage lisse.

Vivons acceptons et arrêtons de nous créer des problèmes là où il n’y en a pas !

12/ Qu’as tu envie de dire à mes lectrices pour leur donner envie de venir te découvrir ?

Simplement qu’avec moi on s’éclate, on se fait du bien, et on est dans la joie et la bonne humeur.

Un grand merci à Catherine pour m’avoir fait confiance en se dévoilant.  J’ai passé un délicieux moment à l’interviewer, j’espère que vous aurez autant de plaisir que moi à la découvrir sur sa chaîne YouTube Dame Mature. 

Quand à moi je vais continuer à attendre impatiemment ses vidéos, qui me donnent une pêche d’enfer chaque semaine !

Mille mercis Catherine !

Vous avez aimé ce billet ? Merci de le partager !

27 commentaires

  1. coucou Corinne, merci pour cette belle présentation de Catherine. Je suis assez choquée de lire qu’elle a du partir de son boulot à cause de son âge !!! Malheureusement, c’est la réalité mais le plus important c’est qu’elle a su rebondir et créer une super chaine Youtube. Je vais m ‘abonner d’ailleurs ! bon dimanche.

  2. Bonsoir!
    Je ne vais jamais sur Youtube mais je suis sûre que Dame Mature me passionnerait. En effet, j’aime sa façon de se présenter à travers ton interview. Sincère et authentique, elle est une personne qui a des valeurs. Ses propos résonnent en moi, même si je suis « moins âgée ».
    Bonne soirée!

  3. Merci Corinne pour cet article, j’ai eu beaucoup de plaisir à le lire. Je vais aller jeter un oeil sur la chaîne de cette homonyme !

  4. Grace à vous je viens de découvrir une femme fantastique, j’ai tout lu sur la page de son blog et je vais m’abonner quoiqu’elle ait 11 ans de moins que moi ….. ah c dur de trouver des blogs de septuagénaires mais je me retouve quand même parmi vous alors j’attends vos billets avec impatience

    • Bonsoir Corinne, je ne me maquille pas, ou très peu, mais cet article m’a quand même donné envie d’aller visiter la chaîne de Catherine car elle semble pleine de bonne humeur et ça, quel que soit le sujet, c’est toujours bon à prendre.
      À bientôt

      • Bonjour Isabelle je me suis beaucoup maquillée et j’avais laissé tomber en pensant que ce « n’était plus de mon âge », Catherine m’a redonné le goût de le faire ! Je suis certaine que tu vas aimer cette chaîne, belle journée

  5. Merci Corinne de nous avoir fait connaître cette belle personne j ai commencer à regarder sa chaîne et je m y suis abonnée. Belle journée

  6. coucou, la belle, comme tu me suis de près sur ma chaîne youtube, tu n’es pas sans savoir que je suis Catherine, depuis déja un bon moment et je l’adore, pour sa franchise, son naturel et son élégance.
    Merci pour ce très bel article qui rend hommage à la belle personne qu’elle est.

    Je t’embrasse très très fort et je te souhaite un délicieux mois de décembre

    • Hello Florence non je ne savais pas ! Je suis ta chaîne avec intérêt et je n’avais pas vu que tu la connaissais. Nul doute tu dois l’apprécier autant que moi ! Très belles fêtes à toi aussi

  7. Belle reconversion que voilà! La preuve bien vivante que la vie ne s’arrête pas à 60 ans lorsqu’on est une femme. Merci Corinne de nous faire découvrir une personne enthousiaste et dynamique.

  8. Coucou Corinne un bel interview qui donne la pêche ! Merci à vous deux pour ces mots si positifs. J’irai découvrir cette dame mature inspirante prochainement. Bises

  9. Quelle belle découverte ! Je vais de ce pas m’abonner à cette chaine ! J’adore découvrir de nouvelles youtubeuses et de mon âge en plus ! Merci ! Ps je me suis abonnées également à ta chaine récemment.

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :