DEPUIS LE TEMPS DE VOS PERES : Dan Waddel

DEPUIS LE TEMPS DE VOS PERES : Dan Waddel

le blog d une provincialeJe ne connaissais pas du tout cet auteur de romans policiers. La semaine dernière en fouinant dans ma librairie préférée je suis tombée sur ce livre. La 4° de couverture m’a donnée envie de le découvrir.

«Tout juste remis d’une enquête qui a manqué lui coûter la vie, l’inspecteur Grant Foster réintègre la Criminelle de Londres lorsque Katie Drake, actrice de théâtre sur le déclin, est retrouvée morte dans le jardin de sa propriété londonienne. Sa fille de quatorze ans, Naomi, est introuvable. Mais difficile de progresser quand la victime semble avoir coupé tous les liens avec son passé. Une seule piste : un cheveu retrouvé sur le corps. Lorsque les résultats des analyses ADN révèlent qu’il appartient à un parent de Katie Drake, Foster décide de faire appel au généalogiste Nigel Barnes pour tenter de retracer l’histoire familiale de la défunte. Barnes parvient à retrouver certains parents éloignés en remontant jusqu’en 1981, mais il semble impossible de pousser plus loin les recherches. Pourtant, il faut briser rapidement la malédiction qui frappe cette lignée. Des vies sont en jeu.»

Je n’ai pas été déçue et hier j’ai passé mon temps à lire pratiquement d’une traite ce bouquin qui m’a tenu en haleine du début à la fin. (Je n’ai même pas eu envie de regarder le film du dimanche soir à la télé ! )

L’auteur mêle avec brio enquête policière et généalogie , cet amalgame est très intéressant , inventif , original et surprenant dans un polars.

Le meurtre d’une ancienne actrice et la disparition de sa fille de quatorze ans mettent la police de Londres sur les dents. Mais alors que la morte semble n’avoir ni passé, ni famille, le seul indice laissé par le tueur se révèle avoir le même ADN que sa victime. Tout au long de l’enquête nous sommes entrainés de Londres à Salt Lake City au cœur des archives colossales de généalogie des Mormons. C’est alors l’occasion pour le lecteur de découvrir l’Eglise des saints des derniers jours, leurs rites, leurs croyances dont celle du baptême des morts à l’origine des recherches.

Le rythme est dynamique et le scénario, nous tient en haleine tant par  l’énigme que  par les relations entre les différents personnages ; de plus la lecture est délicieuse grâce à l’humour pince-sans-rire dont est émaillé le récit .

Une seule recommandation : lisez ce livre !

Suivre:

1 Commentaire

  1. 31 mai 2014 / 21 h 03 min

    Bonsoir Corinne, très bien en effet mais je te conseille son précédent, code 1879 que j’ai trouvé supérieur. Je mets ton billet en lien sur le mien qui paraît demain. Bonne soirée.

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.