Festival M.A.D. Montpellier

Festival M.A.D. Montpellier

 

M comme Méditerranée, comme mieux, meilleur, magie, merveille

A comme appétit, audace, aimer,

D comme déguster, dévorer, découvrir

FESTIVAL MAD LA PROVINCIALE

Une de mes autres passions en dehors de la mode, c’est la cuisine ! J’aime faire la cuisine mais j’aime surtout les bonnes tables et découvrir de nouvelles saveurs.

Aussi lorsque j’ai été invité à la première édition du Festival M.A.D. de Montpellier je n’ai pas boudé mon plaisir.

Ce tout nouveau salon culinaire est une parenthèse enchantée, le temps d’un week-end, permettant de découvrir les trésors de la Méditerranée. Une promenade comme une évidente gourmandise.

Un festival culinaire ciblé sur la gastronomie méditerranéenne et ses déclinaisons avec un axe santé nutrition inédit en France et notamment dans le Sud. Parrainé par des chefs de renommée internationale Les Frères Pourcel, et mettant en scène des chefs étoilés du pourtour méditerranéen, il sera le nouveau rendez-vous à ne pas manquer dans la région.

Armées de nos appareils photos et les papilles en éveil, nous nous sommes retrouvées avec Olivia et Céline, mes copines blogueuses pour parcourir les allées :

  • Découvrir des produits artisanaux,
  • Déguster des bouchées concoctées par des chefs étoilés,
  • Assister à des master class, et suivre religieusement les conseils des chefs en les regardant cuisiner.
  • Apprendre en assistant à des conférences sur la nutrition et la gastronomie.

Un joli programme pour ce week-end de mars au Park &suites Arena à Montpellier.

Le pari de ces chefs: nous faire découvrir et goûter cette cuisine du sud, haute en couleur et en saveurs, délicate, raffinée et saine. Leur crédo: sublimer des produits naturels et sains qui regorgent autour du bassin méditerranéen.

Tous ces chefs ont une même ambition, perpétuer cette cuisine apparue il y a des millénaires, jamais disparue : la cuisine méditerranéenne. Née aux confins de trois continents, elle est à l’origine du régime crétois.

Une cuisine simple, des menus équilibrés et goûteux concoctés par de grands chefs qui malgré leurs étoiles prônent la simplicité et subliment le produit.

Légumes, fruits, céréales, fromages de chèvre ou de brebis, poissons, vin rouge et huile d’olive s’invitent à cette farandole de couleurs sur nos tables du sud.

J’ai passé une partie de ma journée hier à déguster les produits artisanaux proposés par les producteurs locaux. Avec une halte particulière sur trois stands mes 3 coups de cœur

Sud corner :

Une boutique en ligne qui propose des produits de producteurs, artisans, créateurs et toutes petites entreprises qui ont un véritable savoir faire.

Leur philosophie : « A l’heure, où chaque prix est tiré au plus bas pour que ni le producteur ni le consommateur ne s’y retrouvent; nous remettons au centre de nos choix le prix juste pour un produit de grande qualité. Parce que le travail de chacun d’entre nous ne peut pas être méprisé au profit du “bas coût”. Parce qu’il est nécessaire de réintégrer dans l’esprit de tous qu’il faut du temps au temps. Parce que pour nous, il vaut mieux consommer “bien” que consommer “plus »

J’ai particulièrement craqué pour les huiles d’olive de Panisse, producteur marseillais et l’Oliveraie de Paul, basée à Aigues Mortes.

 

 

FESTIVAL MAD LA PROVINCIALE

 

 

huile-d-olive-op-25cl test3bouteille

 

 

FESTIVAL MAD LA PROVINCIALE

La safranière du Grand Pré qui propose outre du safran de première qualité des gelées de fleurs et de fruits parfumées au safran. J’ai apprécié les  saveurs subtiles des mélanges de fruits et de safran : pommes, clémentines, framboises, grenades ou mangues. J’ai goûté avec délice les gelées de fleurs au safran : fleurs de sureau, rose, fleurs d’orangers, et fleurs d’hibiscus. Et le tout présenté et vendu par une équipe dynamique et sympathique qui nous a fait déguster avec enthousiasme ses recettes.

FESTIVAL MAD LA PROVINCIALE

 

 

Rue traversette:

Une conserverie artisanale qui présente des fruits et des légumes cuisinés, des recettes légères et goûteuses pour des apéros ou des entrées. Des mélanges de saveurs originales.

Là nous avons gentiment agressés nos deux artisans au vu des appellations provocatrices données à leur produits : L’arrogante et la méchante nous ont fait réagir !

Mais une fois la dégustation terminée tout a été pardonné,car les mélanges subtils de la méchante : tomate, oignons, figue et carottes nous ont séduits.

 

 

IMG_3537

 

 

IMG_3538

Je pourrais vous parler pendant des heures de ce salon qui nous a permis de découvrir ou de redécouvrir les merveilles de notre région (non je ne suis pas chauvine !) mais si vous êtes dans le coin, je vous conseille de vous y rendre ce week end. Et si vous habitez plus loin, surveillez le site et programmez un week end gastronomique l’an prochain car le festival M.A.D. ne fait que commencer. Les organisateurs ont bien l’intention de perpétuer l’événement et d’offrir à tous nos sens cette palette de couleurs et de saveurs encore longtemps.

 

 

 

 

27-28-29 Mars 2015

de 10h à 22h le vendredi et samedi

de 10h à 18h le dimanche

PARK&SUITE ARENA

34470 PEROLS

Suivre:

9 Commentaires

  1. minouche
    31 mars 2015 / 8 h 57 min

    j’attendrai l’année prochaine, car étant une fana des produits que j’appelle “propres” cette présentation m’a donné envie de découvrir.

  2. 30 mars 2015 / 5 h 19 min

    Oui Paule, tous les produits sont disponibles en ligne et tu pourras les retrouver l’an prochain pour la deuxième saison de ce salon en organisant un petit week end printanier à Montpellier.

  3. 28 mars 2015 / 10 h 36 min

    Que de belles tentations – une belle promenade gourmande !
    B comme bon appétit

    • 30 mars 2015 / 5 h 17 min

      Effectivement une belle promenade et de belles découvertes culinaires !

  4. Claudine
    28 mars 2015 / 10 h 17 min

    Tres interessant tout cela !
    Si cela pouvait faire bouger les consciences et aider nos producteurs en leur permettant d’être justement rémunérés pour un travail dont ils sont fiers !
    Nous sommes TOUS COMPLICES lorsque nous achetons à ces pieuvres d’hypermarches…et meme aux magasins low cost d’ailleurs – dont la politique ETRANGLE LITTERALEMENT les producteurs (et les employés par la même occasion!)..
    J.P. COFFE dirait «Nous mangeons de la M…..»
    J’ajouterai « et nous aidons à la fabriquer!»….
    Tandis que notre industrie agroalimentaire tire les ficelles en nous rendant addictifs aux produits toujours plus gras, plus sucrés, plus salés… avec pour cibles. : nos petites têtes blondes (ou brunes !)…
    Bon je continue ? (trop tard, je suis lancée!)… Tout cela faisant, bien entendu les choux gras de notre industrie pharmaceutique! …«Petits, petits, …venez par ici les obeses, petits diabetiques, .«cholesteroliques».(ben oui, une langue est VIVANTE lorsque de nouveaux mots apparaissent !)….
    Et, no soucy : nous trouverons bien un p’tit vaccin pour vous «aider» !
    Malgré tout, je suis heureuse de constater qu«un petit village resiste à l’invasion» et que nous sommes de plus en plus nombreux à MANGER LOCAL, DE SAISON, LE MOINS TRANSFORMÉ POSSIBLE… Oui, mangeons peu mais bien ! (les petits marchés permettent de belles économies!)
    N’oublions pas : nos porte-monnaie sont un bon moyen de pression !
    «NOUS LES AURONS UN JOUR, NOUS LES AURONS!»
    Bon, c’etait mon coup de gueule du week-end …( 🙂 ) que je souhaite à tous doux et ensoleillé!
    Pardon Corinne de ces longueurs et merci de l’article…

    • 30 mars 2015 / 5 h 18 min

      C’est ce que j’ai aimé dans ce salon, la découverte de petits producteurs et surtout des produits frais et régionaux.

  5. Paule
    28 mars 2015 / 9 h 19 min

    Tu me fais saliver de bon matin ! il s’en passe de jolies choses à Montpellier ! Belles decouvertes dont nous pourrons profiter en ligne ! Merci

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.