JUSTE UNE OMBRE de KARINE GIEBEL

JUSTE UNE OMBRE de KARINE GIEBEL

le bloog d une provinciale4° de couverture :

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard… Tu commandes ? Apprends l’obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence…

Je viens de fermer ma dernière lecture «Juste une ombre» La descente aux enfers d’une jeune femme qui a tout pour elle, beauté, réussite sociale et professionnelle. Mais une femme froide, calculatrice qui est capable de tout pour réussir. Jusqu’au jour elle tombe dans les filets d’une ombre maléfique qui va jouer avec elle au chat et à la souris.

Mais le chat est particulièrement pervers et la pauvre souris va passer pour folle auprès de son entourage.

Elle se dit persécutée on la croit paranoïaque. Seul un flic au grand coeur la comprendra mais combien de temps ?

Cette histoire machiavélique m’a fait penser à un film d’Hitchcock , une lente descente aux enfers avec un être invisible qui hante vos nuits et vos jours. Une longue chute dans le vide sans pouvoir se raccrocher à ses amis, à ses proches.

J’aime les polars et j’aime me faire peur au fil de mes lectures mais j’avoue que là j’ai flippé !!! Tout au long du livre je me suis mise dans la peau de l’héroïne et il m ‘est même arrivée d’aller vérifier que ma porte était bien fermée !!! C’est vous dire si ce bouquin m’a passionnée.

La fin m’ a laissée pantoise , les rebondissements s’insinuent jusqu’à la dernière ligne. Je l’ai lu en deux jours ou plutôt deux nuits et j’étais contente que Cheri dorme à coté de moi car l’intrigue me rattrapait à chaque page.

Je ne peux en dire plus  sur ce livre sans dévoiler l’histoire mais je vous conseille de vous y plonger, nuits blanches délicieuses garanties!

Suivre:
Partager:

3 Commentaires

  1. 14 mars 2016 / 10 h 34 min

    Ah oui je confirme, il te reste une drôle d’impression après avoir fini le livre. Excellent mais très dur psychologiquement.
    Bonne journée

  2. 27 février 2013 / 17 h 23 min

    Il y a longtemps que je n’ai pas lu un livre “flippant” … je note !!

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.