La cousine de province !

La cousine de province !

 

Dernièrement j’ai fait une petite visite à la Capitale. J’ai une grande partie de ma famille installée à Paris.

Pour mes cousines parisiennes entre E.T. et moi il n y a pas grande différence ! Je vis en province donc je suis une extra terrestre !

  J’aime me rendre à paris en vacances, flâner dans les jardins, et chez les bouquinistes, visiter les musées, voir un spectacle, faire du shopping dans les grands magasins. Mais au bout de 3 jours de bruit incessant , je n’ai qu’une hâte rentrer cher moi !

La Province, ce mot galvaudé que mes cousines parisiennes prononcent avec un air condescendant quand elles posent un regard sur moi !

«Je te présente ma cousine de province «disent t elles !!!

Oui la cousine qui vit dans le sud de la France qui ne fréquente pas le «tout paris» qui n’assiste pas aux premières, qui ne connait pas la Fashion week !!! Qui ne s’habille pas dans les ventes privées presse réservées aux vraies parisiennes !

Lorsque j étais plus jeune cela me vexait et me faisait mal ,Je trouvais cette façon de juger les autres détestable , lorsque qu’ une parisienne me regardait avec cet air dédaigneux, hautain j’avais envie de la gifler !

Mais heureusement pour moi , j’ai changé, j’ai muri et je me rends compte que ma vie est tellement plus agréable en province chez les «ploucs» , Car en province nous avons une qualité de vie rarement égalée à Paris (à moins d’être richissime….)

Oui j aime ma région, j aime me promener avec mon chien sur la plage désertée par les touristes, j’aime flâner sur les marchés le dimanche matin, j’aime pouvoir prendre mon vélo pour aller faire une course, j’aime savourer le plaisir de laisser du temps au temps.

Non je n’aime pas le métro bondé avec ses odeurs si caractéristiques, les parisiens stressés qui ne sourient jamais ! Les quais de Seine encombrés et les interminables queues pour aller voir un film…. Je n’aime pas cet esprit snobinard qui voudrait que l’on soit totalement inculte et inadaptée parce que l’on n’habite pas Paris !

J’aime mon petit coin de paradis, mon jardin, les étangs tout près de chez moi ou les flamands roses viennent se poser le matin, les taureaux qui s ‘ébattent dans les champs derrière chez moi, la Camargue tout près qui me tend les bras pour mes promenades .

J’aime m ‘émerveiller devant un coucher de soleil sur la mer , plutôt que faire la queue pour pénétrer dans la dernière discothèque branchée

Oui je suis une ringarde provinciale mais avec une qualité de vie que je souhaite préserver à tout prix et pour rien au monde je ne voudrais changer ma place avec une parisienne !

Une photo vaut mieux qu’un long discours !

Suivre:

5 Commentaires

  1. lacombe
    17 octobre 2018 / 22 h 46 min

    Bonjour
    Je me demandais où à été prise la photo du métro (gare) et quand (année)?
    Merci infiniment
    cordialement
    lea

  2. Chantal
    7 novembre 2012 / 16 h 01 min

    Je suis totalement d’accord ! En même temps ils nous envient le soleil puisqu’ils viennent dès qu’un pont se profile ou dès les vacances scolaires . Hier j’étais à St Tropez pour affaires et il y en avait plein de parisiens!!

  3. 6 novembre 2012 / 13 h 46 min

    ahah, je ne peux qu’applaudir!!! (dixit une provinciale du sud-est!)

  4. 6 novembre 2012 / 11 h 40 min

    Bien envoyé ! Et c’est une “pseudo” parisienne qui parle. Paris m’insupporte de plus en plus mais je suis obligée de supporter pour travailler. Du reste, en 2013, je vais me chercher un local en banlieue car ras le bol et c’est de mal en pis ! Lu récemment que le directeur des Galeries Lafayette se vante d’être passé au RDC de son magasin d’un prix moyen de 60€ à 600€…. Exit les parisiens. On n’attend dans les grands magasins que les richissimes clients étrangers…. Paris est en train de devenir ou trop ou pas assez, plus de justes mesures…. C’est triste à voir et à vivre surtout ! Quant au métro, je n’en parle même pas ! Bises

  5. 6 novembre 2012 / 10 h 15 min

    Il fut un temps (très lointain) où j’étais moi-même une parisienne fière de l’être (un poil trop!). Aujourd’hui, je suis aussi une provinciale et je réalise comme mon regard d’avant était tronqué. Paris, c’est bon pour un week-end de temps en temps mais pas trop non plus. Dommage que beaucoup de choses ne se passent qu’à Paris et que tout tourne autour de Paris. Moi, je suis bien dans mon sud adoré et c’est tout ce qui compte (et au moins, ici, je n’ai pas peur de conduire! lol). Bises

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.