LE DEUXIEME SEXE.

LE DEUXIEME SEXE.

le blog d une provincialeJe vous parle d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre ….. Le temps du féminisme .

Aujourd’hui tout semble acquis, la pilule, l’avortement, le droit de vote, l’égalité homme- femme. Les femmes peuvent prétendre à tout ou presque , la parité est entrée dans les moeurs (quoi que !!!nous en reparlerons)

N’oublions pas que nous n’avons obtenue le droit de vote et d’émettre des chèques en notre nom propre qu’en 1945 !!! (ce n’est pas si loin)

A 20 ans j’ai milité pour le féminisme, pour la liberté des femmes, j’ai défilé mon soutien gorge à la main en criant des slogans féministes. J’ai élevée mes filles en leur inculquant un principe : travailler pour ne pas dépendre d’un homme et être des femmes libres. J’ai lutté contre toute forme de sexisme primaire qui dépeint les femmes comme des objets à consommer . Aujourd’hui encore je m’insurge contre la part belle faite aux mâles dans certains pays : misogynie ordinaire, viols impunis, droits élémentaires confisqués…

Et je suis triste quand je vois des jeunes filles balayer 30 ans de féminisme. Je ne suis pas une «passionaria» , je suis tout simplement pour l’égalité ,et le respect pour les femmes. Mais quand j’entends certains propos de jeunes filles : « il faut que je sois la plus belle pour lui plaire» ,«il me faut cette tenue pour être sexy» «je dois apprendre à me maquiller pour ressemble à Kate moss» “est ce qu ‘il va me trouver assez bien pour lui ?” etc… Alors là je m’insurge !!!

Est ce que les hommes se posent ce genre de questions ?

Et ce qui me met en rogne ce sont ces émissions de télé réalité ou nos congénères représentent la quintessence de la bêtise et se complaisent dans des rôles de femmes objets qui n’ont qu’une passion dans la vie “retenir un mâle !”

Alors que dans d’autres pays ou la femme n’a aucune légitimité, elles se battent pour obtenir leur liberté , comme ces Indiennes qui ont allumé le feu de la révolte. Celle d’un pays aux inégalités abyssales, où les femmes, maudites dès la naissance au point d’être en voie de disparition dans certaines régions, sont l’objet de toutes les frustrations : économiques et sexuelles. Partout dans le monde, le sexe faible essaie de s’en sortir. A l’image de cette jeune Egyptienne bravant l’interdit en postant sur son blog une photo d’elle dans le plus simple appareil.

Je suis révoltée de voir que nos mères se sont battues pour nous permettre d avoir des droits, pour nous permettre de nous émanciper, d’obtenir un statut de femme qui travaille qui s’assume. Je suis scandalisée de voir ces valeurs piétinées par ces gamines sans cervelle qui ne vivent que pour leur apparence et la grosseur de leurs seins !!!

La femme est l’avenir de l’homme disait Jean Ferrat , elle doit être également son égal en mettant en avant sa combativité, sans rien renier de sa féminité, mais en se respectant.

J’ai envie de terminer en vous offrant cette magnifique phrase de Simone de Beauvoir dans le “2° sexe” :

“Il est très difficile à une femme d’agir en égale de l’homme tant que cette égalité n’est pas universellement reconnue et concrètement réalisée.”

 

 

 

source de  l’image “Le Monde”

Suivre:

8 Commentaires

  1. Schinasi
    31 mars 2013 / 17 h 58 min

    Ne pas se leurrer les problèmes de ces pays lointains arrivent chez nous , à l échographie on a refusé à ma fille de savoir le sexe de son enfant car certaines se font avorter si le sexe ne convient pas . Elle ne connaîtra le sexe qu à l écho du 5eme mois quand le délai légal pour l avortement sera dépassé . Nous sommes en France en Idf . Ou va t on ????

  2. 11 janvier 2013 / 18 h 10 min

    Et chez nous aussi ! pour certains comportements

  3. 11 janvier 2013 / 17 h 48 min

    la régression est flagrante dans de nombreux pays….

  4. 11 janvier 2013 / 15 h 45 min

    Je suis loin d’être une “passionaria” moi aussi, mais je crois que les valeurs féminines acquises dans les années 60 ou 70 sont en train de se perdre; j’ai l’impression qu’il y a régression, et qu’on est de plus en plus loin de l’égalité homme/femme.
    Bon week-end à toi.

  5. 11 janvier 2013 / 5 h 30 min

    Rien à ajouter non plus, je suis assez indépendante et féministe à mes heures. Je déteste le concept de ne pouvoir vivre et exister dans “son” homme. Cela ne me convient pas du toutttttttttttttt 🙂

  6. 10 janvier 2013 / 22 h 55 min

    rien à ajouter tout à fait d’accord avec toi ;o)

  7. 10 janvier 2013 / 21 h 28 min

    Merci
    j espère que le colis te plait !

  8. 10 janvier 2013 / 21 h 26 min

    Ton billet est très juste !!
    Et j’ai reçu le collier, merci beaucoup 🙂

    A bientôt

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.