LE SANG DU BOURREAU DE DANIELLE THIERY

LE SANG DU BOURREAU DE DANIELLE THIERY

LE BLOG D UNE PROVINCIALE

4° de couverture :

“Entièrement dévêtue, une femme est allongée sur un lit. Elle a accepté pour un jeu érotique que le bel homme qui vient de la séduire lui attache les poignets au cadre du lit. Alors qu’il s’attarde dans la salle de bains avant de la rejoindre, elle s’impatiente. Quand la porte s’ouvre, surgit une femme, outrageusement maquillée, à la longue perruque blonde, en porte-jarretelles et mini-jupe de cuir, juchée sur de hauts talons. Croyant à une farce, la jeune femme éclate de rire avant de remarquer son regard fou, et surtout le cutter dans sa main… C’est une véritable boucherie que découvre le commissaire Marion, chargée de l’enquête. Ce n’est que le début d’une série de meurtres de femmes, tous sur le même mode opératoire. Qui a pu commettre de tels crimes ? Un psychopathe ? Un sadique, un monstre qui se fait passer pour un homme ordinaire ? “

Je ne suis pas une «sadique» ni une meurtrière mais j’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce thriller étonnant. Comme toujours dans les romans policiers, j’ai frémi , j’ai été terrorisée, je me suis enfouie sous ma couette à la description de certaines scènes ! Mais cela fait partie du jeu et j’aime me faire peur bien tranquillement allongée sur mon canapé. Je n’aimerais pas rassurez vous être mêlée à ce genre de crime. Face à un roman policier je suis comme ces hommes (qui se reconnaitront !!!) qui regardent un match de foot en hurlant contre les joueurs qui ne courent pas assez vite, assis dans leur canapé une bière à la main….)  Moi je suis pelotonnée dans mon lit et je mène l’enquête avec tous les commissaires et commandants de police de mes romans !

Ce roman est terrible, glacial et effrayant mais magistralement écrit donc je vous le conseille une fois encore. En plus le commissaire est une femme avec une conception de la vie toute féminine ce qui me réjouit !

Précision importante :

Je précise que je ne parle que des livres que j’ai aimé. Je passe sous silences les lectures qui m’ont laissé de marbre ou qui ne m’ont carrément pas plu car je respecte le travail des auteurs et j’estime ne pas avoir à donner un avis négatif qui ne serait que subjectif.

Suivre:

6 Commentaires

  1. 9 octobre 2013 / 13 h 39 min

    J’aime les polars de façon générale et là,en quelques mots “terrible, glacial et effrayant mais magistralement écrit” tu sais me donner envie de tenter celui là si je le croise en librairie !! je note dans un coin de ma petite tête 🙂

  2. 8 octobre 2013 / 7 h 58 min

    Les femmes et les polars, toute une histoire !
    Nous aussi sommes fans de ces livres, bien au chaud dans nos lits, à l’abri de tout danger !

  3. 8 octobre 2013 / 2 h 01 min

    Merci beaucoup pour ce commentaire qui donne envie de le lire.
    Je suis friande des polars et je suis une femme. Et vous résumez très bien ce que je ressens personnellement à la lecture. “Je mène l’enquête” Et c’est justement le plaisir de devenir limier, de rechercher qui peut être l’assassin, comme un jeu de devinettes, indépendamment des horreurs commises qui font et donnent tout l’attrait à la lecture. Je me demandais pourquoi, j’avais autant modifié mon cap au niveau de la lecture, puisque le polar est devenu une passion en lecture, c’est pour cette raison. Ce jeu de piste. Et en supplément essayer de trouver, comme dans le passé avec les Agatha Christie que j’ai beaucoup aimé en étant jeune.

    Je ne sais si vous avez déjà lu les écrits de Lisa Gardner ?
    Merci pour le conseil, cela me tente, et m’en vais voir immédiatement.

    • 8 octobre 2013 / 6 h 57 min

      Merci ! oui j’ai lu “La maison d’à coté” et “les morsures du passé” il faudra que j’en parle d’ailleurs car j’ai beaucoup aimé !

      • 8 octobre 2013 / 8 h 53 min

        Je suis toute nouvelle sur ton blog et je n’ai pas trop cherché. Comme je suis abonnée et si tu en parles, je suis curieuse de lire ton appréciation. Chez moi, c’est trop tard pour écrire un article sur un livre que j’ai lu depuis un bon moment. J’ai une très mauvaise mémoire. Je puis en parler dès que je tourne la dernière page et après terminé en ce qui me concerne. Les morsures du passé, je ne pense pas l’avoir lu, je vais aller voir, car cela ne me dit rien.
        Elle vient d’en sortir un nouveau que je vais m’acheter et m’empresser de lire. Pour un auteur c’est assez rare de pouvoir lire plusieurs livres et de ne pas se lasser. En tout cas c’est ce que j’éprouve vis à vis d’elle, et la conseille donc vivement. Merci pour ton gentil retour.

        • 8 octobre 2013 / 11 h 44 min

          Moi aussi j’ai souvent des problèmes de memoire et je lis tellement de livres que j’arrive à oublier ! le blog me sert de fiche de lecture !

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.