L’HOMME A L’ENVERS DE FRED VARGAS

la provincialeJe ne pense pas vous avoir encore parlé de ma «passion» pour les romans de Fred Vargas. Je suis une fan absolue car elle est pour moi la reine incontestée du polar.
Je n’ai pas été déçue encore une fois par « L’Homme à l’envers».
L’histoire commence par une histoire qui semble irréelle un loup qui mange des brebis dans le massif du mercantour. Normal depuis la chèvre de Monsieur Séguin me dirait vous ! Oui mais le loup ne se contente plus de brebis et des hommes et des femmes commencent à être dévorés….
Le fameux commissaireJean-Batiste Adamsberg s’intéresse depuis ses bureaux parisiens à cette affaire et lorsque son ancienne amoureuse (qu’il n’a jamais oublié) Camille lui demande de l’aide il n’hésite pas.
On retrouve comme toujours chez Vargas des personnages  truculents et hauts en couleur et des moments de littérature succulents.

Cette aventure m’a conforté dans mon estime pour cette auteure. J’ai vibré avec les personnages, j’ai eu l’impression certains soirs que le loup était sous mon lit !!! J’ai eu envie de connaitre ce commissaire Adamsberg si attachant malgré son coté bourru et mal dégrossi.
Le suspense est toujours très bien entretenu , riche en rebondissements. Bref ce thriller signé Fred Vargas, comme tous les autres mérite d’être consommé sans modération.
Si vous aimez les polars, un grand moment de plaisir en perspective.

Prochaine lecture : Debout les morts de Fred Vargas

Vous avez aimé ce billet ? Merci de le partager !

9 commentaires

  1. Je les ai tous lus : j’adore ! Comme Arnaldur Indridason : polars islandais

  2. Je ne peux que t’approuver dans ce choix !

  3. Tu me donnes des idées, il y a bien longtemps que je n’ai rien lu d’elle et moi aussi j’apprécie énormément.

  4. je dois t’avouer que je ne connais pas! Faut dire que je suis une quiche question polar !

  5. Tiens, une bonne idée de lecture !

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :