Ma liseuse et moi

Le jour où j'ai commencé à lire avec la Kobo Aura de la fnac.

readingLife-koboReadingLifeJ’aime passionnément la lecture et les livres. J’aime les toucher, les disposer dans ma bibliothèque et les lire et les relire. En fait,j’aime posséder mes livres et je fréquente peu les bibliothèques municipales pour cette raison.

Il n’était pas question pour moi de penser à une liseuse électronique, lire un livre sur un écran me semblait impossible et je ne m’étais jamais arrêtée aux rayons de la e-lecture. Je me disais que jamais au grand jamais une liseuse électronique ne franchirait ma porte !

Comme seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, je me suis penchée sur la liseuse lors d’une discussions via mes emails avec ma grande copine blogueuse La Peste. Je suis son blog depuis ses débuts et ses articles m’enchantent. Ses critiques littéraires m’ont permis d’acquérir de nombreux polars et j’ai passé quelques nuits blanches grâce à Lola Peste !

Elle m’a conseillée d’acheter une liseuse pour que nous puissions échanger nos livres et je me suis laissée faire. J’ai jeté mon dévolu sur la Kobo Aura de la Fnac, qui permet de lire au soleil sans problème.

Comment vous dire ? Pour une boulimique de livres comme moi, la liseuse est une mine d’or. Après son acquisition et quelques moments d’énervement pour comprendre le fonctionnement, Lola m’a fait parvenir une cinquantaine de bouquins en 3 clics !

IMG_2456

Voir apparaître sur sa boîte email des livres convoités en librairie en quelques secondes, c’est comme imaginer le Père Noël dans ses œuvres !

Je me suis empressée de les enregistrer dans ma liseuse et depuis, je l’emporte partout, en voyage bien sûr mais également dans les salles d’attentes, dans les transports… Je ne m’en sépare plus.
J’ai eu la chance d’être gâtée par Lola, mais j’ai également acheté quelques e-books à 50 % de leur valeur en librairie.

Je suis bien consciente qu’une liseuse ne remplacera jamais un bon gros bouquin qui réchauffe les mains, je n’ai d’ailleurs pas l’intention de les abandonner. Mais j’avoue que c’est extraordinairement pratique d’avoir une centaine de titres à sa disposition, immédiatement, à n’importe quelle heure et n’importe où.

Je me suis laissée tenter par la e-lecture et j’adhère totalement au concept. Comme quoi, femme varie…

Et vous , avez-vous succombé à la liseuse ou restez-vous fidèles à vos livres papier ?

Cet article est paru en avant première sur le webzine So Buzy Girls

redactrice-rose

[shoppingliste]

14 commentaires

  1. Bonjour,
    Je viens d’acquérir une liseuse kobo H20 2e édition et je l’adore, je suis a la recherche de livres pour la remplir, j’avoue que j’ai envie d’en acheter des tonnes et des tonnes et j’adore les séries de livres que je peux continuer.
    Du coup, je suis preneuse si tu as la possibilité d’en envoyer!!!

  2. J’adore les livres et je ne sais pas si je suis prête à lire avec une liseuse, j’aime la sensation d’avoir un livre entre les mains. Le seul inconvénient : ça commence à prendre beaucoup de place.
    Et puis, je me demande si je saurai m’en servir, pour être franche.
    Mais why not? Ça peut-être complémentaire

    • Le livre numérique est un complément du livre papier. Je ne peux ma passer des livres papiers que j’aime et que je collectionne, mais j’avoue que la liseuse est bien pratique en vacances et en voyage. Et puis la lecture devient moins chère !

  3. Enfin, tu as succombé à l’appel de la liseuse et ses avantages au combien utiles.
    Je possède une KOBO et je suis complètement conquise par contre comme tu dis si bien, cela n’empêche pas de conserver le support papier où la joie de toucher un bon livre et le voir dans sa bibliothèque.
    Incroyable, dans un si petit espace, tu as des milliers de titres et tu peux les classer dans ta bibliothèque virtuelle.
    Aussi, les prix sont concurrentiels et à la portée à n’importe quelle heure, ce qui répond soudain à mon envie de lire.
    Maintenant, je ne peux plus m’en passer et si facile à transporter..
    Bravo pour cet achat et je pense que tu seras de plus en plus conquise.
    Á bientôt Corinne.

  4. Hi, je reste fidele aux livres. Ils sentent bon. Je peux parfois souligner un truc, mettre une note en marge. Je marque en 1ere page leur date d’achat et je me rappelle le contexte de leur lecture. Je peux les poser n’importe où sans crainte. Je ne les recharge pas. Je peux ecrase un moustique entre 2 pages en le fermant dun coup 🙂

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :