N’OUVRE PAS LES YEUX : JOHN VERDON

N’OUVRE PAS LES YEUX : JOHN VERDON

la provinciale

 

4°de couverture :

Le jour de ses noces, Jillian est assassinée et décapitée dans la somptueuse propriété des Ashton. Tout accuse Hector Flores, le jardinier mexicain. Dave Gurney, sollicité par la mère de la victime, s’aperçoit que celle-ci n’avait rien d’une oie blanche… et que ses rapports avec son fiancé, Scott Ashton, jeune et brillant psychiatre, fondateur d’un institut pour enfants « difficiles », sont plus complexes qu’il n’y paraît. Gurney ne tarde pas à se rendre compte que rien, dans cette histoire, n’est conforme aux apparences et que sa propre vie est menacée. Il ignore encore que son enquête va le mener bien au-delà du meurtre – dans la toile inextricable d’un ennemi terrifiant, tentaculaire et, surtout, très patient.”

Dans ce second opus de John Verdon,  nous retrouvons Dave Gurney, toujours à la retraite, mais qui ne peut s’empêcher de «mettre son nez» dans des affaires de meurtre au grand dam de sa femme Madeleine.

C’est ce qui va se passer encore une fois ici, Jack Hardwick son ami policier encore en poste, va lui demander son aide pour résoudre   un nouveau meurtre auquel Dave ne pourra pas résister. Une jeune femme riche et belle est assassinée le jour de ses noces ! Bien sur tout accuse le jardinier mais c’est sans compter avec Dave Gurney qui va réussir à démêler avec brio cette sombre affaire.

Le lecteur comme toujours avec John Verdon pense que l’enquête va être résolue mais pas du tout, de rebondissements en rebondissements chaque situation est remise en question, chaque personnage est un suspect potentiel et j’ai frémi et pris du plaisir au fil des pages à chercher le coupable sans me douter de l’apothéose finale. Mais je lis des polars pour ce genre de sensations donc je n’ai une fois de plus pas été déçue. J’ai été   emballée par ce roman ou les scènes sont écrites avec brio, les situations dramatiques parfaitement maitrisées.

John Verdon m’avait charmée avec 658, il m’a conquise avec n’ouvre pas les yeux.

Suivre:
Partager:

3 Commentaires

  1. milene
    29 septembre 2013 / 10 h 00 min

    TRES bon roman!

  2. 26 septembre 2013 / 11 h 10 min

    Nous sommes de grands consommatrices de polars, alors…

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.