Nymphéas Noirs : Michel Bussi

Nymphéas Noirs : Michel Bussi

la provincialeJ’ai connu Michel Bussi à travers son roman « Un avion sans Elle » que j’avais adoré.

 

J’ai acheté  “Nymphéas noirs” sans me poser de questions et sans même lire la 4° de couverture, je savais d’instinct que ce serait un bon livre!

 

Mais je ne me doutais pas que Michel Bussi m’entrainerait dans un univers que je connais bien : la peinture. Avec en toile de fond Giverny et les toiles impressionnistes de Claude Monet.

 

Le début du livre m’a surprise, je ne pensais pas du tout me retrouver dans mon univers familial, l’art pictural. Au fil de la lecture mon plaisir est devenu passion. Je me suis vraiment passionnée pour ce bouquin qui est un véritable coup de cœur.

 

“Nymphéas noir” mêle une intrigue policière remarquable à l’histoire de 3 femmes, la première méchante, la seconde menteuse, la troisième égoïste avec un point d’orgue la vie dans le village de Giverny immortalisé par le chef de file du mouvement impressionniste  : Claude Monet. Une vie avec en toile de fond les oeuvres du peintre et les anecdotes s’y référant.

 

L’auteur nous fait traverser l’intrigue en nous manipulant du début à la fin et nous en redemandons!

 

Je ne vous parlerai pas du fond du roman car il ne se raconte pas, il se lit et se vit. Je peux juste vous dire que je ne l’ai pas lâché du début à la fin, que j’ai laissé tomber ménage, cuisine et autres contraintes du quotidien pour ne pas m’échapper de Giverny, des ses héroïnes et du puzzle ou m’a entrainée Michel Bussy.

Le dénouement est incroyable, j’ai relu deux fois les deux derniers chapitres tellement j’étais surprise ! Mais chut…. précipitez vous Les « Nymphéas noirs » vous attendent…..

“Une vie, tu sais, Fanette, c’est juste deux ou trois occasions à ne pas laisser passer »(.Nymphéas noirs Michel Bussi)

 

Suivre:

6 Commentaires

  1. 5 mars 2014 / 17 h 40 min

    Bonjour La provinciale, tu donnes vraiment envie de lire ce roman. Je n’ai encore rien lu de Michel Bussi. Merci. Bonne fin d’après-midi.

  2. paule
    26 février 2014 / 13 h 16 min

    Tu me donnes une forte envie de lire ce livre , tu en parles avec beaucoup de poesie , j’aime beaucoup tes critiques littéraires et j’achète chaque fois les livres que tu conseilles.

  3. 25 février 2014 / 12 h 13 min

    Après l’article de la semaine dernière j’ai couru acheter la série de Olsen et comme j’ai lu “Un avion sans elle” j’ai maintenant envie des “Nymphéas noirs” mais il me faut terminer “le cercle” de Bernard Minier (que je vous conseille après “Glacé”) dont le prochain opus doit justement sortir ces jours çi : Dilemme : je commence par lequel ????

    • 26 février 2014 / 17 h 43 min

      Dur dur de se décider mais tu as de bons moments de lectures en perspective!

  4. 25 février 2014 / 11 h 57 min

    Une belle présentation qui attise ma curiosité… 🙂

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?