Composer les menus de la semaine : comment s’organiser

Cette semaine nous allons voir comment mieux nous organiser en cuisine afin de pouvoir répondre à la sempiternelle question qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Je vais tenter de vous donner quelques clés pour vous organiser simplement et efficacement.

Pourquoi une rubrique cuisine sur ce blog ? 

Non je ne me transforme pas en blog cuisine ce n’est pas du tout mon créneau mais plutôt celui de Chéri qui a transformé son blog de pâtisserie en blog de cuisine. Je vous laisse découvrir Tentations gourmandes !

 Cet article est tout simplement un billet d’organisation. Et il fait écho au premier dossier de l’espace membre Organisation et maison. En complément de cet article vous trouverez un dossier complet sur l’espace membre avec une vidéo pour programmer vos menus sur Trello, des recettes, des astuces à télécharger. 

Et au fil des semaines des dossiers thématiques sur l’alimentation et la nutrition.

Le studio, le petit nom de mon espace membre ouvrira ses portes le 15 mars. Je suis en retard, car c’est un peu compliqué techniquement et j’ai à cœur de vous proposer quelques dossiers dès l’ouverture. Notamment un dossier organisation et un dossier Mode et dressing, deux thématiques qui ouvriront le bal !

Si vous ne connaissez pas cet espace, je vous invite à le découvrir sur cette page.

Élaborer vos menus pour la semaine

Vous allez me rétorquer que vous n’avez pas le temps ! Et bien justement apprendre à faire des menus pour la semaine va vous faire gagner beaucoup de temps ! Certes  la première fois vous allez y consacrer un peu de temps, mais au fil des semaines cette organisation va vous permettre d’alléger votre esprit et de gagner un temps précieux.

Comment faire ?

Simplement ! Le danger quand on commence à faire des menus c’est d’essayer de trouver des plats originaux ou difficiles, et c’est la meilleure façon de renoncer. 

Donc commencez avec des plats simples du quotidien. Si vous aimez les pâtes au beurre, ou les œufs au plat, intégrez-les à votre menu sans complexe. Vous ne faites pas le menu d’un chef étoilé mais celui de votre famille pour vous  simplifier la vie !

Faire son menu

Quelques techniques pour établir vos menus à l’avance.

1/ Les plats que vous aimez

Amusez-vous à lister les plats que vous aimez, et que votre famille plébiscite. 

Cette liste sera une base, une sorte de bibliothèque dans laquelle piocher chaque semaine. 

2/Les plats que vous souhaitez essayer et tester

 Étayez cette liste avec des plats que vous voulez tester. Ne le faites pas le jour même mais gardez votre liste sur votre carnet ou sur votre ordinateur et en découvrant au fil du temps une recette à tester et notez là. 

Votre liste est évolutive et vous pourrez manger du « jambon purée » un mardi et un plat plus élaboré un autre jour.

En plus cette liste vous motivera pour tester la recette trouvée sur un super blog de cuisine ou dégustée chez votre meilleure amie.

3/ Le pot à souhaits

Si vous avez des enfants ou des adolescents, ou encore un conjoint gourmand ,demandez-leur de mettre des envies de repas dans un pot ou une boite. Cela vous permettra d’avoir d’autres idées. Attention vous risquez de trouver beaucoup de frites et hamburger et peu de légumes ! À vous ensuite d’adapter dans la semaine. Cette façon ludique d’établir votre liste plaira à toute la famille.

4/ L’inventaire des placards et du congélateur

Il est particulièrement désagréable d’aller faire ses courses et de revenir avec 2 sachets de légumes surgelés alors que votre congélateur déborde de légumes ! Donc prenez un peu de temps pour lister ce que vous avez avant de vous précipiter en grande surface. 

De la même façon, inventoriez un peu vos placards avant de partir. Inutile de revenir avec 3 paquets de riz si vous en avez déjà.

Sur le module Placards de l’espace membre, vous trouverez un dossier inventaire de placard à télécharger. Et également ma propre fiche de menus pour un mois avec quelques recettes.

Faire cet inventaire vous permettra également de jeter des aliments périmés ou d’en découvrir d’autres que vous aviez oubliés.

Le dernier avantage de cet inventaire est pécunier. En n’achetant pas en double ou en triple vous faites des économies et vous n’encombrez pas inutilement vos placards. La fin du monde n’arrive pas et les supermarchés seront toujours ouverts ! Inutile de vous encombrer.

Menu semaine

Comment faire des menus équilibrés pour la semaine

Il existe plusieurs méthodes et j’en ai testé pas mal. Finalement j’en ai trouvé une qui me convient parfaitement. 

Elle sera différente si vos enfants ou votre conjoint déjeunent à l’extérieur. Chacune l’établira en fonction de son mode de vie.

Je fais des menus par genre de produits et je tourne de semaine en semaine. 

Ex  : lundi Pâtes, mardi poisson et légumes, mercredi quiche et salades, jeudi cuisine du monde,  vendredi œufs, samedi snack, dimanche plat mijoté ou plat plaisir. (je reviendrai sur cette notion plus bas)

Une fois cette liste établie, il est facile de la compléter avec des légumes de saison et les envies de chacun. 

D’une semaine à l’autre, ce sera pâtes bolognaises, pâtes au saumon etc… Idem pour la journée gratin, je choisis un gratin de légumes différent chaque semaine en fonction des saisons. Au printemps, je m’amuse avec les légumes de saison pour composer des plats uniques de salades.

Trouver l’inspiration pour établir ses menus

Internet est une source inépuisable d’inspiration ! Au grand dam des auteurs de magazines de cuisine qui sont délaissés. 

Hormis les blogs de cuisine, je passe beaucoup de temps sur Pinterest pour y piocher des idées et y trouver des recettes. Encore une fois je ne cherche pas la perfection mais des idées de recettes simples et efficaces.

Vous pouvez facilement, si vous êtes une adepte de Pinterest, créer un tableau cuisine et y épingler toutes vos recettes préférées. C’est ce que j’ai fait sur le tableau intitulé

« Qu’est ce qu’on mange ? que j’alimente quotidiennement.

Les plats plaisirs 

Je vous disais plus haut que votre fiche de menus devait être basique. Mais rien ne vous empêche d’y noter un ou deux plats plaisirs. Par exemple, je fais très attention à mon alimentation mais une fois par semaine je me permets un plat délicieusement régressif comme un gratin dauphinois plein de crème ou une énorme mousse au chocolat. 

Faire attention à son alimentation ne veut pas dire se priver de tout et devenir anorexique ! C’est d’ailleurs très important pour le moral de consommer de temps en temps un plat plaisir. Donc n’hésitez-pas à l’intégrer à votre menu même si vous êtes en mode : » au secours j’ai pris 3 kilos! »

Dans le dossier nutrition de l’espace membre nous aborderons en mars les repas diététiques et équilibrés avec une nutritionniste.

Sur quel support établir ses menus de la semaine ?

Vous pouvez le faire sur n’importe quelle feuille bien évidemment cependant je vous le déconseille car le but de ces menus est de pouvoir y revenir pour gagner du temps.

Un simple carnet peut faire l’affaire, ou un document Word ou Google Drive.

Mais, si comme moi, vous aimez jouer avec votre ordinateur, vous avez un outil très ludique pour le faire. Trello est un outil d’organisation dont je parle souvent car je l’utilise au quotidien dans mon travail et pour mes clients. Mais je m’en sers également dans la sphère privée et notamment pour mes menus.

J’aime son côté graphique qui me permet de voir les photos des recettes que j’ai choisies d’y intégrer.

Mon menu sur Trello

Sur l’espace membre vous trouverez mon tableau Trello à reproduire ainsi qu’un tutoriel en vidéo pour vous en inspirer et pouvoir faire le vôtre.

J’espère vous avoir donné envie de vous organiser pour vos menus hebdomadaires, n’hésitez-pas à poser des questions ou à commenter cet article un peu particulier.

Et si ce format vous plait j’ai d’autres idées à vous proposer dans cette thématique. Ayant un conjoint fou de pâtisserie et de cuisine, les sujets seront nombreux ! Je ne suis pas souvent “aux fourneaux” car magnanime je le laisse s’amuser en cuisine,  mais je m’occupe de l’intendance ! 

Par contre je vous proposerai beaucoup de dossier cuisine légère et nutrition sur l’espace membre car c’est un peu mon rayon depuis des années de lutte contre les kilos superflus.

Alors on continue dans cette thématique ?

Menus semaine Pinterest

23 commentaires

  1. Coucou Corinne, c’est vrai que ça facilite de prévoir ses menus, en ce qui me concerne je fais souvent du batch cooking , j’en parlerai bientôt dans un article ! Bravo pour cette rubrique !
    Bisous

  2. Coucou corinne, toi tu as chéri et moi j’ai maman ! Je fais les courses et elle cuisine de bons petits plats. On prévoit 3 jours à l’avance et on se fait plaisir. Il fut un temps où je prévoyais 1 semaine à l’avance et ça m’aidait énormément question organisation.
    en tout cas, bravo pour ta rubrique ! C’est une excellente idée. Il faut que j’abonne ma maman au blog de Maurice ! Bisous 😘

  3. Bonjour Corinne, très bonne idée ton tableau sur Trello je suis allée le voir sur Pinterest ! Et j’ai découvert le blog de Monsieur qui donne de jolies recettes. J’aime bien toutes tes rubriques donc ne change rien ! Amicalement

  4. Je pratique l’organisation des repas depuis très longtemps ,ce qui me permets d’effectuer mes courses en fonction . N’étant que très moyennement douée en tableau sur ordi j.ai un carnet .De plus à la retraite j.ai du temps pour m’occuper . J’ai moi aussi des listes fétiches mais j’aime beaucoup tester et je garde ce qui nous plait réellement.En tout cas c’est une thématique qui m’intéresse et oui il faut continuer à nous proposer de tels sujets ; surtout après avoir tester plusieurs recettes de Me et Mr!. Bonne soirée

  5. Avec des années de pratique de cette méthode, je ne peux que confirmer Corinne! L’établissement hebdomadaire des menus est un peu « prise de tête » parfois mais une fois que c’est fait, quel gain de temps, d’argent et de liberté d’esprit!. Perso j’établis mes menus en fonction de la saison et de l’équilibre bien sur mais aussi de mon emploi du temps. Merci pour toutes ces idées complémentaires dans lesquelles je vais pouvoir piocher!!

  6. Coucou Corinne, j’avais commencé à établir des menus à la semaine, sur mon réfrigérateur une ardoise aimantée avec mes réserves…j’ai vite laissé tomber …. Je vais donc reprendre cette organisation mais avec des plats plus simples! Et combien de fois je reviens des courses avec des choses que j’ai déjà … Le congélateur est plein, mais éternelle question quasi journalière « qu’est ce qu’on mange aujourd’hui » ! Merci je vais me remettre sur les rails 😂😘

  7. Très bon billet 😊
    Tout y est, je l’ai d’office transféré à ma belle fille!
    En ce qui me concerne j’ai des années de pratique, mais je me sens encore perdue dans la transition pour une consommation végétarienne, avant quand on avait choisi la viande, on brodait autour avec légumes et féculents. Difficile de présenter des lentilles à la place d’une escalope 🥴

    • Bonjour Chantal, c’est gentil de me présenter à votre fille. Pour ce qui concerne les repas végétariens, je les pratique au quotidien, mais j’ai renoncé quand j’ai des invités, je n’arrive pas à trouver un menu correct sans viande ou poisson ! Effectivement, c’est un casse-tête ! Belle journée

    • Qui dit transition alimentaire dit nouveau référentiel et apprentissage d’une nouvelle langue avec un vocabulaire enrichi qui dépasse largement les 300 à 600 mots seulement d’une alimentation maison classique.

      Le végétarisme ne rend pas neurasthénique, c’est tout le contraire en fait car elle permet de reprogrammer son palais et faire revivre ses papilles endormies par les facilités de préparations culinaires.
      Vous aurez remarqué que pour préparer des légumes le plus souvent on les « ensauce, les enlarde, les enfromage » ; au final, on ne reconnait même plus le légume complètement dénaturé et dont le goût est standardisé.
      Je vous assure aussi qu’il n’y a pas que les lentilles.
      Je vous recommande le blog de la fée stéphanie ainsi que la lumineuse Marie Sophie L dont les recettes sont des Odes à la joie…

  8. Excellente rubrique, ouiiiii continue ! ça donne des idées et des plans pour mieux s’organiser, j’en suis preneuse car trouver des idées tous les jours…. c’est parfois délicat, surtout quand les restaurants sont fermés depuis des mois !
    J’ai un peu le même système que toi, par tournus et je ne fais des courses importantes qu’une fois dans la semaine, habitude prise pendant le premier confinement. En plus j’ai un petit potager qui est bien pratique pour les légumes frais en été et les conserves maison en hiver.

    • Coucou Catherine, merci pour tes encouragements, je developperai ces points plus à fond sur l’espace membre, chacune prendra ce qui l’intéresse. Oui le potager est précieux vivement les beaux jours Bises

  9. coucou Corinne, c’est vrai que je me pose pas réellement des questions, mais c’est vrai aussi que dans ma tête j’y pense je sais toujours le soir ce que je vais faire le lendemain, quand à ma liste de course je c’est toujours précisément ce dont j’ai besoin, et souvent le soir étant italienne je fonctionne en mode #brushetta et ils sont toujours différents, belle journée à toi amicalement

  10. Bonjour, je n ai jamais établis des menus. Je n arrive pas à m y tenir… Je ne sais pourquoi 😂. En revanche, je fais une liste de course pour tenter de nouvelles recettes le week-end 😉

Envie de commenter ? N'hésitez pas , vos commentaires sont un plaisir et vous aurez une réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :